jeudi , 7 juillet 2022

Pour toujours

Temps de lecture : 2 minutes

-Inutile de fuir cette fois Lydia, tu devrais nous répondre à tous les deux, lui dit Hans.-Alan, peux-tu nous laisser un moment s’il te plaît, rétorqua Lydia?Blessé, Alan tourna les talons et crut que cela voulait dire que Lydia avait son choix et que ce n’était pas lui.-Hans, commença Lydia…-Oui Lydia-Je ne veux pas te blesser. -La vérité blesse certes mais il vaut mieux la connaitre. Alors ?-Hans…-Lydia, que vas-tu faire ? Que veux-tu faire ?-Je ne sais pas. Je ne veux pas te faire souffrir.-Je pense que rester avec toi me fera souffrir encore plus.-Hans, je te prie de réfléchir avant de prendre une décision. Nous étions bien ensemble.-Oui mais notre relation était basée sur un mensonge.-Je ne t’ai jamais menti Hans…-Je sais Lydia mais tu n’as jamais eu le courage non plus de me détromper. Je ne peux pas me lancer dans une guerre déjà perdue.-Hans, je suis désolée.-Pas plus que moi. Je t’aimais sincèrement. Je t’aime toujours d’ailleurs mais je crois que ton cœur a toujours été à Alan. Au revoir Lydia, dit-il en tournant les talons.-Hans….-Ne t’en fais pas. Je sais juste quand il faut me retirer et pour moi il est temps de tirer ma révérence. Au revoir.…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….Une fois Hans parti, Lydia entreprit de trouver Alan. Elle le retrouva en train de préparer ses malles.-Tu pars déjà ? lui dit-elle.-Bien sûr, ma vie est aux Etats-Unis. Pas grand-chose ne me retient ici.-Vraiment? Pas même la femme que tu aimes?, lui dit-elle avec coquetterie.-Lydia, que dis-tu?-Je posais juste une question.-Lydia, je serais resté ici éternellement si je savais qu’il y avait une chance de te reconquérir mais tu m’as bien fait comprendre que tu veux rester avec Hans alors je m’en vais.-Et si maintenant je te demande de rester?-Lyd, est-ce que tu es sérieuse ?-Penses-tu que je plaisanterais avec un sujet pareil ?-Lydia, lui dit-il en la prenant dans ses bras. J’aurais cru que ce jour n’arriverait jamais.-De quoi parles-tu? lui dit-elle d’un air moqueur.-J’ai cru que jamais n’arriverait le jour où je te poserais cette question.-Laquelle ?-Lydia, tu as été tour à tour mon amie, mon amante et la mère de ma fille. Aujourd’hui, je veux plus. Je te veux pour épouse. Est-ce que tu veux m’épouser ?-Oh mais bien sûr Alan, je t’aime.-Moi aussi Lydia. Je t’aime de tout mon cœur! Je veux désormais passer ma vie à mettre sur tes douces lèvres seulement des sourires mon amour.- Je sais Alan. Avec toi, je ne peux qu’être heureuse. FIN

À propos de Vanessa Dalzon

Je suis Vanessa Dalzon, étudiante en Droit à l'Université Quisqueya. Passionnée de lecture, je trouve à travers l'écriture un moyen de partager ce que j'ai lu, vécu, entendu ou compris sur le monde et sur mon entourage.

Visitez aussi

Confrontation

-Alors, Lydia tu aurais attendu combien de temps avant de me dire qu’Aline est ma …