vendredi , 21 juin 2024

Invitation

Temps de lecture : 2 minutes

Mis à jour le 13 juillet 2023 à 15h44

C’était la traditionnelle sortie entre la fratrie Leblanc. Tous les mois, Charline ainsi que son frère et sa soeur se retrouvaient. En dépit de leur emploi du temps chargé, Lucy, Charline et Samuel ne rataient jamais leur rendez-vous mensuel. Charline savait que, cette fois, elle serait sur le gril, son frère et sa soeur ne ratant jamais une occasion de la taquiner. Peu importe ce qui l’attendait, elle était ravie de retrouver Lucy et Samuel.

Arrivant en avance comme d’habitude, Charline était scotchée à son téléphone quand quelqu’un l’interrompit.
-Cette place est prise?, dit Claude Dorléans. C’était l’avocat avec lequel il a passé la soirée de la Saint-Yves.
-Mais non Dorléans, asseyez-vous. En fait, j’attends mon frère et ma soeur mais ils ne sont pas encore là.
-Cela vous dérange qu’on papote le temps qu’ils arrivent?
-Pas du tout. Comment allez-vous?
-Bien merci. Je suis très content qu’on se retrouve. Que faites-vous de bon Leblanc?
-Ben, je travaille. J’enchaïne les procès.
-Et vous vous en sortez super bien à ce que j’entends. Félicitations!
-Merci Dorléans, c’est gentil.
-Mais je vous en prie. J’ai voulu vous appeler depuis la Saint-Yves, mais j’hésitais. Je ne voulais pas que vous me raccrochiez au nez.
-Je ne ferais jamais ça, voyons.
-Ben, me voilà rassuré. Est-ce que cela veut dire que j’ai l’autorisation de le faire désormais.
-Vous n’aviez pas besoin de mon autorisation pour ça.
-Et pour un dîner?
-Un dîner?
-Oui Charline, je voudrais bien sortir avec vous un jour si vous voulez bien.
-Je…
-Vendredi prochain, ça vous ira?
-Elle est déjà prise pour ce vendredi, dit une autre voix en les interrompant.
-Ricardo?, dit Charline surprise.
-Salut Volcy, dit Dorléans.
-Bonjour Dorléans. Désolé de vous interrompre mais Charline est déjà prise vendredi.
-Non mais quel toupet, s’énerva Charline.
-Tu avais oublié le rendez-vous ma chère?, répondit Ricardo d’une voix suave.
-Ecoutez, je préfère vous laisser discuter entre vous. Visiblement,vous avez des choses à régler, dit Claude Dorléans en quittant la table, laissant Ricardo et Charline en pleine dispute.

-Ne t’avise plus jamais de me faire une chose pareille. Je ne suis pas ta chose Ricardo.
-Je veux juste te protéger. Dorléans n’est pas un type bien.
-Je suis une grande fille qui peut en juger par elle-même.
-Visiblement non, puisque tu allais accepter ce rendez-vous.
-Cela ne te regarde en rien. Maintenant, laisse-moi tranquille. Va t-en Ricardo.

“On dérange peut-être” dit Lucy en arrivant avec Samuel. “On peut toujours vous laisser discuter”.
“Non, Ricardo était sur le point de partir”.
“La discussion n’est pas terminée, Charline”, dit Ricardo en tournant les talons.
Alors que Charline bouillonnait de colère, Samuel et Lucy s’amusaient beaucoup.

À propos de Vanessa Dalzon

Je suis Vanessa Dalzon, journaliste ayant fait des études en Droit. Auteure.

Visitez aussi

Embrouilles

-Je n’aurais jamais cru que tu défendrais une ordure pareille, attaqua Charline aussitôt dans la …